Comment faire face aux dépenses imprévues avec efficacité ?

dépenses imprévues

Publié le : 03 janvier 20247 mins de lecture

La voiture qui a des ratés, le lave-vaisselle qui tombe en panne, le toit qui doit être réparé ou l’enfant qui a cassé son téléphone : les imprévus, en termes de finances, peuvent surgir de n’importe où et occasionner des factures exorbitantes qu’il est difficile d’intégrer au budget mensuel. Pour faire face aux dépenses inattendues, il existe des solutions rapides comme le recours à un crédit renouvelable en ligne, et des approches plus préventives telles que l’établissement d’un fonds d’urgence.

Comment se préparer aux imprévus financiers ?

La façon la plus efficace et la plus saine de gérer une dépense imprévue est de l’anticiper, ce qui, bien sûr, n’est pas toujours possible du fait du caractère fortuit de l’évènement. Dès que votre condition financière le permet, commencez à établir un fonds d’urgence pour vous protéger des grosses dépenses qui peuvent survenir durant l’année. Cette réserve doit être bien distincte de vos comptes, tant courants que d’épargne, et être alimentée mensuellement dans l’idéal.

Combien faut-il prévoir pour un fonds d’urgence ? Faites le point sur toutes vos dépenses fixes et variables du mois, et multipliez ce montant par 3, 4, 5 ou 6 selon le degré de sécurité que vous voulez atteindre. Par exemple, si votre foyer dépense 3000 euros par mois pour vivre correctement, votre fonds devrait s’élever au minimum à 9000 euros.

Vous faites face à de grosses dépenses imprévues et n’avez pas de fonds d’urgence de côté ? Le crédit renouvelable tel que présenté sur particuliers.sg.fr peut vous servir de dépannage en attendant de retrouver l’équilibre. Il vous permettra de régler l’achat d’électroménager ou le paiement de factures dans l’immédiat, tout en vous assurant une certaine souplesse dans les mensualités de remboursement. En les adaptant correctement, vous pourrez à la fois rembourser le crédit et préparer votre fonds d’urgence en prévision de futurs imprévus.

Le recours aux assurances peut aussi vous aider à soulager quelques pôles de dépenses. Prenez le temps de réaliser le parcours complet pour obtenir le juste remboursement de vos soins de santé, ou de contacter votre assurance habitation afin de savoir si elle prend en charge certains travaux. Les appareils sous garantie peuvent être réparés ou remplacés à moindres frais, tandis que l’assurance de votre carte bancaire vous couvrira en cas de fraude ou d’accident à l’étranger. Dans le même temps, vous pouvez reconsidérer tous vos contrats et vérifier qu’ils vous sont toujours utiles pour ne pas payer des assurances en double ou dont les mentions sont obsolètes en regard de votre situation actuelle.

Gérez vos dépenses imprévues au mieux

Lorsque l’on se retrouve avec des sommes à débourser qui n’étaient pas prévues dans le budget, il faut penser à prioritariser. En d’autres termes, faites le point sur les dépenses les plus importantes et les plus urgentes. Certains achats peuvent être repoussés, tandis que d’autres s’avèrent essentiels à votre confort ou à votre sécurité. Si vous devez de l’argent à un organisme, vous pouvez souvent demander un échelonnement du remboursement. La plupart des entreprises proposent aussi des paiements en plusieurs mensualités pour les achats conséquents.

Comment trouver des ressources pour régler vos factures les plus urgentes et les plus importantes ? Les banques mettent à disposition des usagers des solutions telles que le crédit renouvelable, qui permet d’obtenir rapidement des fonds, à condition que votre dossier soit éligible. Sollicitez l’aide de votre famille ou de vos proches quand cela est possible, et si les sommes dont vous avez besoin restent à la hauteur de leurs moyens. Faites attention aux solutions à priori faciles, comme les rachats de crédits, qui cachent des frais exorbitants et vous mettent encore plus dans l’embarras sur le long terme. Si vous avez du mal à régler vos factures, tentez de communiquer avec les professionnels concernés pour négocier des conditions plus souples de paiement.

Il existe aussi des programmes gouvernementaux dédiés à l’aide financière des personnes dans le besoin. Vous vous retrouvez subitement au chômage, en arrêt maladie, en congé maternité, et vous n’arrivez pas à faire face à des dépenses imprévues ? Une assistante sociale peut vous guider vers les ressources qui correspondent à votre profil.

Les stratégies pour se montrer plus résilient

Une chose est certaine, vous ne pouvez pas compter seulement sur l’aide des autres et sur le crédit renouvelable pour vous sortir d’affaire. Même si ce prêt peut vous dépanner en cas de situation compliquée, il affaiblit votre score d’emprunt et la banque sera beaucoup moins encline à vous prêter encore de l’argent par la suite. Il faut donc mettre en place des stratégies sur le long terme pour éviter de vous retrouver à découvert ou dans l’impasse, avec des factures que vous ne pouvez pas régler.

La tenue d’un budget mensuel et annuel va dans un premier temps vous aider à faire le point sur vos revenus et vos dépenses. En cas de déséquilibre, il faut vous interroger sur la répartition de votre argent dans les différents domaines que sont par exemple le loyer, l’alimentation, le transport, l’habillement et les loisirs. Vous devriez toujours être en capacité d’épargner une petite somme chaque mois. Le plus simple pour y parvenir est de programmer un virement mensuel vers votre compte épargne. Ainsi, l’argent part directement en début de mois sur votre fonds d’urgence, et vous ressentez moins ce poids sur vos finances car vous vous adaptez automatiquement au solde réel de votre compte.

Pour celles et ceux qui ont du mal à gérer leur argent, pourquoi ne pas investir dans l’éducation financière ? À travers des séminaires, des ateliers qui peuvent être gratuitement proposés par des associations, des cours à l’université populaire ou des vidéos en ligne, apprenez pas à pas à anticiper les situations d’imprévu et à gérer votre budget au quotidien.

Enfin, si le déséquilibre est réellement trop marqué entre vos revenus et vos dépenses, il est peut-être temps de chercher à augmenter vos apports. Négociez une hausse de salaire ou changez de travail, mettez à profit vos compétences pour les vendre sur Internet, ou bien vendez des affaires que vous n’utilisez plus. Vous parviendrez ainsi à atteindre une sécurité financière bienvenue pour faire face aux défis de la vie.

Plan du site